AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Archive : Cornaline, plus qu'un concept, un jeu de rôle unique.

Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit de la tour
Admin
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Archive : Cornaline, plus qu'un concept, un jeu de rôle unique.   Jeu 24 Jan - 6:03

La maison Cornaline était composée de quatre lignées, liées par le sang d’un ancêtre commun : Les Cornaline, les Caladan, les Dol’Banar et les Thalions. Ces quatre lignées étaient unies sous le blason de la Maison Cornaline.

La Maison Cornaline, prestigieuse famille de Quel’Thalas, fait remonter ses origines à la cour de la reine Azshara. La plupart des archives concernant cette époque légendaire ont été perdues au cours du cataclysme qui suivit la destruction du Puit d’éternité. On trouve toutefois plusieurs mentions d’un ancêtre de la famille, Elrohir, mythique fondateur de la Maison. Quelque soit la part de vérité dans sa légende, il mourut avant l’Exil.

Trois de ces enfants sont mieux connus. Caladan, Dol'Banar et Cornaline survécurent au long voyage qui mena les hauts-elfes survivants jusqu'en Tirisfal. Ils sont les aïeux des quatre Maisons que nous connaissons aujourd'hui.

La lignée Cornaline n'est devenue la branche principale de la famille que sous le règne de Gwydion - par le jeu des alliances, mariages et trahisons, Gwydion Cornaline assujettit les Caladan et Dol’Banar, qui devinrent des Maisons mineures, liées aux Cornaline par des serments de vassalité. Aujourd’hui, le nom Cornaline fait indistinctement référence aux membres des trois Maisons, qu’ils soient effectivement de la lignée principale ou pas.

Jusqu'à l'avènement de Gwydion, deux siècles avant l’invasion de la Horde, la lignée Coraline ne se distinguait pas de la myriade de courtisans qui se disputaient le pouvoir en Quel'Thalas. C’est Gwydion, indiscutablement, qui a avait fait de la Maison ce qu’elle était : une famille parmi les plus influentes de Quel’Thalas, même si rares sont ceux qui leurs ont fait confiance. Face aux autres familles nobles, dans leur course au pouvoir, les Cornaline se montraient féroces et impitoyables. Leurs espions rôdaient dans Lune argent et leurs chefs semblaient avoir un don pour tout savoir de leurs adversaires, y compris des secrets dont eux-mêmes n’avaient guère conscience.

Il y a quelques mois, la Maison Cornaline se trouva à un moment décisif de son histoire. Son chef, Gwydion, a été assassiné dans sa salle d'étude de la Tour Blanche. Le vieux patriarche, l’âme de la Maison, mû par de mystérieuses motivations, n’avait pas jugé bon de désigner son successeur avant sa mort. Plusieurs membres pouvaient prétendre à prendre la tête de la famille, et aucun d’eux avaient décidé à laisser la place à un rival.

Une terrible guerre de succession s'ensuivie et embrasa la Maison Cornaline et les mena a leur perte..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maison-caladan.bbactif.com
 
Archive : Cornaline, plus qu'un concept, un jeu de rôle unique.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spectacle en plein air Murmures d'archive du 28 au 30 juin (Indre)
» citrine et cornaline
» Les archives départementales de Seine-Maritime en ligne à partir de 2010
» La marine Marchande
» Orne 61 Archives en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison Caladan :: Partie HRP :: Archives-
Sauter vers: