AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le retour du fils prodigue

Aller en bas 
AuteurMessage
argowaen caladan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: le retour du fils prodigue   Sam 9 Fév - 21:47

Description

De haute stature ,Argowaen Caladan ne possède cependant pas en apparence un corps taillé pour les champs de batailles . Sa peau d’une blancheur presque laiteuse confère à son visage lisse une beauté platonicienne . Aspect renforcé par la blondeur de ces longs cheveux retombant en boucle sur ces épaules lorsqu’ils ne sont pas liés . Cependant cette angélisme est atténué par la minéralité de son regard.

En effet le fils d’Yyrkoon Caladan affiche un éternel sourire, volontiers enjôleur , il arrive cependant a certains de ses interlocuteurs de ressentir un malaise né de la fugace impression d’une intense froideur dans son regard.

Argowaen parcours volontiers les soirées de la noblesse thalassiéne ,s’habillant donc des robes les plus luxueuses et se parfumant des huiles les plus coûteuses. Enfin en sa qualité de barde il porte souvent à ces cotés un lyre d’obsidienne aux cordes vermillonnes .


background

Fils de prince déchue Yyrkoon Caladan et d’ Emeldiz Eressëa fille unique et descendante de la noble lignée des Eressëa dont l’influence au prés du pouvoir haut elfe était alors à son paroxysme , ces derniers firent tout pour récupérer l’enfant en leurs demeure par crainte du scandale , ce à quoi Yyrkoon ne s’opposa pas ,ne remarquant pas chez l’enfant de prédispositions particulières à la maîtrise des arcannes . Encore enfant il fut témoin de la défenestration de sa propre mère, il perdit alors l’usage du langage. quelques années plus tard lors qu’un incendie ravagea le manoir familial, il disparut corps et âme dans la nuit. Certains disent l’avoir vue dans une troupe de forains . Enfin après que les troupes d’Arthas eurent ravagés la citée de lune argent et exterminé les derniers Eressëa , Argowaen refit apparition dans les cercles de la noblesse de lune argent ou sa voix et sa lyre lui permirent de rapidement acquérir la reconnaissance . Il rencontra alors son pére…

Condition

Pair de la maison caladan , légat de l’endogarde et archonte




Ce que l’on pense de lui

« Pauvre enfant……ces yeux sans expressions me terrifiérent le jour du suici,....de l'accident …. »
une gouvernante

« Agaçant. Il manipule les faibles en les énervant. J'espère ne pas en faire parti»
Victorious Cornaline, Archidiacre de la Maison Cornaline

- "Argowaen.... Lui ? Cet ingrat !?
J'espère que sa lyre un jour l'étouffera!
Il m'est antipathique, mais..., au fond..., je saurais bien le faire changer..."
Sydhaarwen

"Il pourrait donner des leçons d'arrogance à Endemyon. Son attitude amicale est passablement douteuse."
Belgarth




Ce qu’il pense des autres :

Lui seule le sait

 


Argowaen Caladan




Inscrit le : 04 Sep 2007
Messages : 15

Sujet: intro rp Mar 4 Sep - 22:19 

hrp:je remet ici mon texte rp de présentation afin que ce dernier ne sombre pas dans les abysses du forum.


rp:


-A cette heure de la nuit , même l’allée du meurtre était déserte ,deux silhouettes en parcouraient les méandres. la première vêtue d’une ample cape de peu de valeur dissimulant corps et visage, interpellait par un port hautain qui tranchait avec la médiocrité apparente de son aspect, marchant à grandes enjambées l’elfe de sang s’arrêta devant l’entrée d’une demeure connue par la hautes société elfe pour ses nuits dispendieuses et la faune composé de brigands et de prostituées qu’on y croisait. L’elfe hésita ,observa la ruelle pendant un cour instant puis entra.


-Lothwïan suivait maintenant le conseiller Aetius Mandalas depuis la tombé de la nuit ,sa mission était simple , suivre la cible ,identifier son contacte et le sujet de leur entretien. En effet un noble d’une quelconque maison l’avait engagé pour ce contrat. Ainsi allait la vie de mercenaire mais à quoi bon se plaindre , depuis que le fléau avait déferlé sur lune argent sa famille et ses biens s’était envolé en fumée, encore un peu et bientôt il pourrait sortir sa sœur de l’orphelinat et enfin l’élever comme une elfe de son rang.


-le conseiller ne l’avait pas aperçut ,mais maintenant il devait lui aussi entrer, l’ombre ne le dissimulerait plus mais après? Il ne serait qu’un individus louche parmi tant d’autres, alors qu’il pénétrait dans la salle ,en même temps que les vapeurs d’alcools et les rires ,le son d’une lyre vint le saisir tandis qu’une voix pleine de beauté ,de bonté et de chaleur évoquait en lui une lointaine contrée et des amours contrariées. Alors qu’il franchissait le dernier voile de soie, le brouha et les murmures reprenaient. Il décida de s’installer au fond de la salle, de là il pourrait observer sans être remarqué, nulle traces de la cible, Aetius était sûrement dans une des chambres de l’étage mais comment s’y rendre sans être remarqué?


-une diversion ! Mais laquelle………son esprit mis alors au point un stratagème ,il décida d’approcher une des prostituées et se présenta comme un client, celle-ci une elfe d’une beauté quelconque l’accompagna donc dans une des chambres de l’étage, arrivé dans la pièce il lui servit une coupe d’alcool qu’il avait préalablement drogué, il la laissa inconsciente sur un lit.

-Personne dans les couloirs, dans quelle suite le rendez-vous avait-il lieu ,non il ne pouvait pas avoir échoué si prés du but. Soudain un éclat de rire résonna dans l’air .Le mercenaire n’hésita pas ,c’était cela ou rien.


-le bruit provenait de ce qui était apparemment la plus grande suite du bâtiment ,Lothwïan Rochelune se réfugia donc dans l’angle de la pièce adjacente au lieu de rendez-vous supposé là ou nulles lumières ne le révélerez , il était temps d’utiliser l’artefact enchanté que son employeur lui avait fournis ,il posa donc contre le mur un objet dans lequel des ignorants auraient vue une simple émeraude ,celui -ci brilla un rapide instant dans les ténèbres puis des voix parvinrent aux oreilles de l’espion :
-Voix du conseiller: -« sa mort nous offre l’opportunité de prendre le contrôle des cornalines, l’intendance doit être forte ,il est temps de faire taire les dissensions parmi la noblesse! »
-Voix inconnu : - « ……..le moment idéal (éclat de rire) et je serais le parfait trompe l’œil pour servir l’intendant à la tète des cornalines n’est-il pas? »
- « oui c’est ce que j’ai dit à l’intendant , vous êtes comme moi un être avide de richesses et de plaisirs ,vous n’avez donc aucunes raisons de nous trahir. »
- « qui sait? Après tout dans mes veines coule le sang des Caladan , je pourrais dans un sursaut d’amour filial me sacrifier pour sauver la grandeur des Caladan et l’héritage Cornaline »
(rire des deux interlocuteurs)
- « à propos j’ai appris récemment que vous étiez entré dans l’ordre des chevaliers de sang , pourquoi est-ce qu’un barde de votre talent et de votre beauté s’ astreint à des choses si pesantes et qui manquent tant de légèreté ? »
- « c’est vrai que déteste les efforts physique , je suis d’ailleur un piètre combattant , je suis tombé amoureux d’une elfe qui est lié au chevaliers de sang »
(rires!)
- « toujours fidèle à vous même à ce que je vois mon cher Argowaen , mais pourquoi ne pas en profitez pour vous aguerrir un peu , après tout dans ce jeu vous risquez aussi votre vie »
- « le jeu n’est -il pas meilleur ainsi? »
- « c‘est votre vie après tout…….,un dernière question ,quelles sont les réelles motivations de votre trahison envers eux ? »
- « sans doute l’art……. »
- « mais encore ? »
- « bien conseiller il se fait tard et le jour se lève bientôt ,vous devriez partir maintenant »
- « vous avez raison , bien j’avertirais l’intendant du début des opérations »


-la porte de la suite s’ouvrit et la silhouette familière en franchit le seuil sans percevoir sa présence, quelle soirée magnifique, il pourra vendre ces informations à un prix mirobolant et sa sœur et lui retrouveront leurs vies passé, bien il était temps de quitter cette endroit.

Voix d’Argowaen : « c’est une belle nuit pour mourir tu ne trouves pas Rochelune ? »

°-comment était-ce possible , non rien n’était perdue il pouvait encore sortir et disparaître dans la nuit ,vite lève toi , cours ,personne dans le couloir ,l ’escalier maintenant plus vite, enfin la salle principal et personne ne me suit , pas le temps de faire dans la discrétion ,se ruer vers la porte , revoir ma sœur c’est le principal , pousse toi maudite elfe , elle est belle ,pourquoi me sourit-elle. Quoi ma vue ce trouble et cette douleur au ventre ? Ce n’est rien avance, aller avance……°

- soudain une elfe pousse un hurlement , un corps pris de convulsion est couché sur le sol , la lame d’un couteau profondément enfoncé dans l’estomac ,les convulsions d’abord intenses s’espacent puis le corps se fait immobile.


(suite d’Argowaen) -alors que le barde observe les étoiles en s’appuyant sur les murets de la terrasse ,un elfe sort de l’ombre.
-« Rhovanion a éliminé le mercenaire seigneur »
- « rien n’est plus dangereux qu’une femme amoureuse ,souviens toi de cela Elurïn »
- « n’est-ce pas là quelque chose dont vous ne devriez pas parler avec frivolité? Puisque c'est vous qu'elle aime.»
-(éclat de rire ) « c’est navrant malgré tout mes efforts tu es toujours le même pince sans rire, tsss……. »
- « au fait , parmi les question de cet imbécile , l’une d’elle m’interpelle ,pourquoi êtes vous entrez dans l’ordre des chevaliers de sang sire? »
- « sais - tu pourquoi mon père , Yyrkoon à laissé la famille de ma mère m’éduquer au sein de ses terres? Je vais te l’apprendre, lorsque j’étais encore un enfant ma maîtrise de la magie s’est avérait être limité voir médiocre. Le sang de ma mère , le sang des nobles Eressëa m’a donné la beauté et la voix qui ont fait leurs gloires mais en contre- partie il a affaiblit le sang des Caladan , mais ce que la nature c’est refusé à m’accorder je vais le prendre de force, puisque nous avons sous la main ce naaru….je vais m’abreuver de sa magie qui semble infini. »
- « décidément vous servir est un destin que je ne suis pas prés de regretter »
- « Qui sait ?tu peux disposer maintenant »
-la silhouette de l’elfe disparaît dans la nuit.
- « démon va dire à ton maitre que le plan est en marche »
-une succube se matérialise dans le coin le plus reculé de la terrasse pour disparaitre à nouveau .



- Le lendemain un elfe de sang richement paré, accompagné d’un serviteur portant une lyre se présente à l’entrée de la tour blanche et s’adresse aux gardes:
« Faites dire au seigneur Endemyon que Argowaen Caladan Eressëa ,fils de Yyrkoon Caladan vient lui présenter ses respects"
______________

 


Argowaen Caladan




Inscrit le : 04 Sep 2007
Messages : 15

Sujet: suite Mar 4 Sep - 22:20 

Dans l’attente d’une réponse , le barde observait méticuleusement la tour aux reflets nacrés songeant que celle-ci était bien plus à son gout que sa sinistre sœur d’obsidienne ,puis il reporta son attention sur les membres de la garde pourpre, songeant avec intérêt au prix de leurs loyautés. Mais avant qu’il ait eut le temps de pousser plus loin son estimation un chambellan apparut.

- Celui-ci sans se départir d’un sourire de façade s’inclina devant Argowaen Calladan:
« Je suis désolé seigneur mais le seigneur Endemyon vous fait dire qu’il ne recevra personne avant la prochaine assemblée »

-un bref instant le chambellan crut percevoir une lueur haineuse dans le regard du Caladan ,mais il n’attribua pas d’importance à cela, car le visage de l’elfe n’exprimait qu’un demi-sourire moqueur et de sa personne n’émanait que l’orgueil et le dédain si communs à certains nobles.

« Je vois, alors nous nous verrons une autre fois ,après tout il est normal qu’il soit effrayé par les événements à venir , transmettez lui mes amitiés ainsi qu’à sa concubine. »

Tout en rejoignant sa monture le fils d’Yyrkoon fredonne une mélodie:

« Ton heure n’est pas encore venue
Mais des jours sombres commencent
Depuis la mort du père
Le monde est cruelle et la mort généreuse
Les miroirs sont brouillés
La lumière se mêle aux ténèbres
Tes songes ne sont que mon reflet
Mes pensées te tourmentent »

Il se retourne alors vers la tour blanche et son rire retentit sous le ciel d’azu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le retour du fils prodigue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Fils de politique méritocratie
» Avoir un fils.....
» y a-t-il un point de non retour ?
» mon fils de 2 ans "tape des crises"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison Caladan :: Partie HRP :: Archives-
Sauter vers: